Polygonatum x hybridum 'Weihenstephan'

Résumé :

(Sceau de Salomon) ; tiges joliment arquées le long desquelles sont suspendues de gracieuses petites clochettes blanches à rebords verts, groupées par deux ou trois ; plante toute en délicatesse et pourtant très vigoureuse et robuste, stolonifère pour sous-bois et zones ombragées.

Plus de détails

6,00 €

  • Godet 9x9x9,5 cm

Fiche technique

Genre Polygonatum
Espèce x hybridum
Cultivar Weihenstephan
Famille Convallariaceae
Nom commun Sceau de Salomon
Exposition Mi-ombre, Ombre
Sol Bonne terre de jardin, Sol frais
Taille Moyenne
Hauteur adulte (en mètre) 0,60 / 0,70
Largeur adulte (en mètre) 0,40
Feuillage Caduc
Couleur Blanc
Période de floraison Avril, Mai
Floraison ornementale Oui
Densité de plantation (par m²) 5
Rusticité / Climat / Température Zone 5 : de -28 °C à -23 °C
Comestible Non
Parfum Non
Mellifère Non

En savoir plus

Le Polygonatum, nommé dans le langage courant "sceau de Salomon", est une plante vivace rhizomateuse qui pousse à l'état naturel dans les sous-bois des régions tempérées d'Amérique du Nord et d'Eurasie. Une cinquantaine d'espèces composent le genre. Ces plantes forment des tiges arquées présentant un beau feuillage vert aux feuilles symétriquement opposées.

Les fleurs retombantes naissent généralement à l'aisselle des feuilles au printemps. Très légères et élégantes, elles sont de couleur blanche ou verdâtre. Leur port pleureur sera du meilleur effet dans un massif ombragé mais aussi pour orner le pied de grands arbres et en rocaille pas trop exposée. De beaux fruits sphériques noir bleuté succéderont à la floraison et ajouteront encore au charme du sceau de Salomon.

Attention, toutes les parties de la plante sont légèrement toxiques en cas d'ingestion. Le polygonatum est aussi utilisé comme plante médicinale depuis l'Antiquité, notamment en cataplasme sur les contusions.

Bien rustiques, les polygonatums peuvent être installés en pleine terre dans la majorité des régions sans souci ; plantez au printemps ou à l'automne les plantes conditionnées en godets. Le feuillage devient translucide en été ; il ne garde que ses nervures, puis jaunit naturellement en automne avant la dormance hivernale.

Choisissez un emplacement légèrement ensoleillé dans le Nord de la France ou à la mi-ombre, voire à une ombre dense dans les régions les plus chaudes.

Les arrosages devront être réguliers au départ de la plantation afin que la terre ne sèche pas complètement. Le polygonatum aime les sols plutôt frais mais peut supporter sans souci une sécheresse passagère.

La division des rhizomes peut se pratiquer lorsque la croissance de la plante reprend au printemps.

Avis

Aucun avis pour le moment

Donnez votre avis
Polygonatum x hybridum 'Weihenstephan'

Polygonatum x hybridum 'Weihenstephan'

(Sceau de Salomon) ; tiges joliment arquées le long desquelles sont suspendues de gracieuses petites clochettes blanches à rebords verts, groupées par deux ou trois ; plante toute en délicatesse et pourtant très vigoureuse et robuste, stolonifère pour sous-bois et zones ombragées.

Donnez votre avis

30 autres produits dans la même catégorie :